Thérapie chinoise
Massage tui Na
Médecine chinoise
Maladies soignées
Ma pratique de traitements
Références et diplômes
Prise de rdv consultation
Bon cadeau Massage Zen
Formation Massage Tui Na
Accès

Cours de Kung Fu, Tai Chi Chuan, Aikido à Saint-Brieuc avec Hervé Marigliano - France Bagua
Ecole Yizong Maître Luo De-xiu

Histoire de l'école - Le 25/11/2013

Yi Zong Bagua fut fondé par Maître Zhang Zhung Feng en 1948 après que ce dernier ait arrêté son affaire de vente de fruits en gros “Han Gong Qiu” à Tianjin et ait déménagé à Taïwan à cause des troubles en Chine. Il était alors devenu vendeur de grains et de farine et enseignait les arts martiaux dans le parc près de la rivière Jilong dans le Yuanshan. Compte tenu de la forte demande dans ce domaine et de son intérêt personnel pour les arts martiaux, ainsi que les soucis qu’il rencontrait dans ses affaires, Zhang décida de consacrer sa carrière à l’enseignement.

Le Xingyi de Zhang était une branche du système de Li Cun Yi du Hebei, son bagua était celui de la branche de Guanghua et Gao Yi Sheng, et son Tai Chi était du style Hao. Yi Zong est une somme de trois styles et contient les trois principaux styles internes. A cette époque, nul autre que lui à Taïwan enseignait un tel système, Yizong fut donc appelé “Tai Shi Yi Zong” (signifiant “1er Yi Zong” à Taïwan). L’académie d’arts martiaux Yi Zong fut fondée en 1950 et le Bagua, le Xingyi et le Taichi y furent enseignés.

Zhang, pendant qu’il vivait à Tianjin, devint un ami proche de Wu Meng Xia. Il se considéraient l’un l’autre comme des frères. Wu présenta Zhang à Gao Yi Sheng et fit en sorte que Gao lui enseigne le Xantian et le Houtian chez Zhang. Zhang reçu également des conseils de Wu sur les techniques de mains en interne et sur la science du combat.

Gao Yi Sheng : Bagua du style Gao - Gao Yi Sheng, nom « social » : “De Yuan” (1866 – 1951) est né dans le village de Dashan dans la région de Shandong Wuli.

Gao commença par apprendre le Shaolin “Da Hong Quan” dans sa famille et apprit plus tard le Xingyi avec le célèbre maître Li Cun Yi. A 30 ans, il rencontra Zhou Yu Xiang dans le village de Wafang dans le Wuqing. Zhou était un excellent élève du célèbre maître Cheng Ting Hua et était connu pour ses frappes de la paume qui lui valaient le surnom de “Jue Zhan” (la paume finale).

Après que Gao fut battu trois fois de suite par Zhou, il lui demanda de l’accepter comme étudiant, mais Zhou refusa car ils étaient d’âge très proche. Zhou amena Gao à Pékin et le présenta à Cheng (appelé Cheng “les lunettes”). Cheng était l’élève de Dong Hai Chuan de Nancheng et il s’entraîna avec lui pendant deux années durant lesquelles il acquit la connaissance des huit paumes. Pendant la révolte des Boxers, Cheng fut tué dans un combat avec des soldats allemands. Gao fut plus tard présenté à Maître Yin Fu par Zhou pour étudier le bagua et s’entraîna pendant plus de 10 ans aux côtés de ce dernier. Par la suite, il alla vivre dans le village de Zhou à Shan Dong, près du chemin de fer Jiaoji, et enseigna le bagua. Là il fit la rencontre de Master Song Yi Ren de Guanghua, qui lui transmit les 64 paumes (enlaçantes et dissolvantes) du houtian. Il comprit que le Bagua n’était complet que lorsque les techniques (les paumes) du Xiantian et du Houtian étaient acquises. Gao retourna alors à Tianjin et enseigna le bagua, comprenant à la fois les techniques (les paumes) du Xiantian et les 64 paumes du Houtian, dans la cour d’un bâtiment municipal. Après avoir passé plusieurs dizaines d’années à effectuer des recherches et du combat, il réorganisa les principes un peu vagues d’attaques et de simples “forages” du style de Bagua de Cheng pour mettre au point ses propres méthodes d’entraînement, créant ainsi le système de Bagua du style Gao. Ce système comporte les “paumes du ciel antérieur” (ou Xiantian) qui sont des enchainements circulaires (avec la marche en cercle) et “les paumes du ciel postérieur” (ou Houtian) qui sont des techniques basées sur des déplacements linéaires. Le Xiantian constitue les fondations de l’entraînement et le Houtian les applications.

La transmission du Bagua de Yi Zong commença avec l’arrivée de Maître Zhang à Taïwan en 1947. Les cours étaient rigoureux et connus pour leurs méthodes de renforcement et de combat. Chaque cours était dirigé par Zhang et il montrait personnellement les techniques sur ses étudiants. De cette manière, beaucoup de ses étudiants avaient de solides capacités en combat, la pratique et le perfectionnement des techniques faisant partie de la tradition.

Maître Luo De Xiu a appris le Xingyi de Tan Shou Dao et, à partir de 1968, certaines techniques de Bagua du meilleur élève de Zhang, Maître Hong Yi Xiang. Après 1974, il s’est concentré sur l’approfondissement du bagua et a passé de nombreuses années à s’entrainer avec les maîtres Hong Yi Wen et Hong Yi Mian (les frères de Maître Hong Yi Xiang). Maître Luo étudie les arts martiaux de Yi Zong depuis plus de 30 ans, et dispense son enseignement à des étudiants en Europe, aux Etats-Unis et au Moyen Orient.

En 1998, Maître Luo De-xiu désigne HERVE MARIGLIANO disciple-professeur de l’Ecole Yizong. La cérémonie d'intronisation a lieu à Taipei en présence de proches de Maître Luo. Parti vivre à Taiwan en 1991 à Taiwan, Hervé Marigliano devient héritier de la tradition, 7e génération dans la lignée du Maître DONG HAI-CHUAN, Fondateur du Kung-fu Bagua Zhang.

(Texte écrit par Maître Luo De-xiu)